Cliquez les images pour les agrandir.
Bienvenue

Bienvenue

Bienvenue !

J'anime des ateliers d’écriture auprès de publics adultes et enfants depuis une vingtaine d'années. Diplômée de la Sorbonne Paris 1 et de Vincennes Paris 8, formée initialement chez E. Bing à Paris, je suis titulaire du D.U.A.A.E. (Diplôme d'Animateur d'Ateliers d'Ecriture) de l'Université Paul Valéry de Montpellier depuis 2011.

Ecrivain public, je peux vous assister dans la rédaction de documents divers, du simple courrier à la correction de vos manuscrits de tous types : lettre, roman, essai…

Ecrivain-biographe : vous aimeriez écrire pour vous ou vos proches le récit de votre vie ou d'un événement important de votre vie. En tant que biographe, je suis à votre disposition pour tout récit de vie que vous désireriez rédiger.

Je dispose d'une attestation de compétence professionnelle délivrée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles, qui me permet d'intervenir dans les établissements scolaires.

Mes ateliers proposent d'écrire au sein de petits groupes, sur des thèmes et des propositions d’écriture variés. On chemine à son rythme dans sa propre écriture au travers de textes d'écrivains et de propositions littéraires. Les ateliers se déroulent dans diverses villes des Pyrénées Orientales. Leurs contenus diffèrent selon les groupes et les objectifs définis à l'avance.

Vous trouverez plus en détail leur fonctionnement  dans la rubrique « Ateliers d’Ecriture » du site. 

Les dates et lieu des ateliers sont à découvrir ci-dessous.

 

PLUS D'INFOS SUR MON NOUVEAU BLOG :   http://www.latelierderose.com

 

 


Dates et lieux des ateliers d'ecriture

Dates et lieux des ateliers d'ecriture

J’anime des ateliers à Elne, Argelès-sur-Mer et Le Soler. Des propositions d’écriture variées vous sont présentées pour stimuler, soutenir et accompagner votre écriture dans une ambiance détendue et conviviale. Ces ateliers d’écriture en petits groupes ont lieu les samedis (14H30 à 16H30 / 17H00) à Elne et les jeudis à Argelès (19H à 21H) ou au Soler (18H30-20H30). Ils sont accessibles à tous ; il suffit d’avoir envie d’écrire.

Ateliers à Elne :

Ateliers N°1 – Horaires : 14H30 à 16H30. Ateliers d’écriture créative et littéraire : une activité d’écriture ludique ouvre l’atelier, suivie d’une proposition littéraire prenant appui sur des textes d’auteurs. Ces propositions sont émises pour stimuler, accompagner et enrichir votre écriture. Cet atelier convient aux personnes désireuses de découvrir le fonctionnement des ateliers d’écriture. Il est possible de l’intégrer à n’importe quel moment dans l’année. Aucun « niveau en écriture » n’est requis : il est ouvert à toute personne intéressée. Afin de pouvoir écrire en toute quiétude, cet atelier est animé deux fois par mois.

Dates des  ateliers 2018-2019 : 8 et 22 septembre – 6 et 20 octobre – 10 et 24 novembre – 08 et 22 décembre 12 et 26 janvier – 2 et 16 février – 2 et 16 mars – 6 et 20 avril – 4 et 18 mai – 8 et 22 juin. Participation :  11 € l’atelier.

Ateliers N°2 – Horaires : 14H30 à 17H00. Ateliers « L’écriture à dessein » : cet atelier thématique propose de cheminer entre écriture et arts plastiques. Autour de taches d’encre de couleurs, d’effets de matière, d’expérimentation de matériaux, nous utiliserons les mots pour des créer des œuvres lisibles et visibles exploitant à la fois l’écriture et l’art. Nul besoin de « savoir dessiner » pour jouer avec papiers, encres, peinture…                                                                                 Dates des ateliers 2018-2019 : 27 octobre – 01 décembre – 19 janvier – 9 mars – 27 avril – 25 mai. Participation :  16 € l’atelier. Exemples de réalisations :  Ecriture à dess(e)in.

Ateliers à Argelès-sur-mer :

J’anime un atelier d’écriture créative et littéraire deux jeudis soir par mois de 19H à 21H au sein de la Médiathèque Jean Ferrat à Argelès-sur-Mer pour le compte de l’association « Les Amis de la Médiathèque ». Contenu : une activité d’écriture ludique ouvre l’atelier, suivie d’une proposition littéraire prenant appui sur des textes d’auteurs. Il est possible de l’intégrer à n’importe quel moment dans l’année. Ambiance conviviale ! Horaires : de 19H à 21H. 

Dates des prochains ateliers 2018-2019 : JEUDI 13 septembre – MARDI 18 septembre – JEUDIS 11 octobre – 25 octobre – 8 novembre – 29 novembre – 13 décembre – 27 décembre – 10 janvier – 24 janvier – 14 février – 28 février – 14 mars- 28 mars – 11 avril – 25 avril – 9 mai – 23 mai – 13 juin – 27 juin.

Participation : adhésion à l’association « Les Amis de la Médiathèque ». Lieu : Médiathèque Jean Ferrat à Argelès-sur-mer. Contact et inscriptions :  06 85 58 73 74

Ateliers au Soler :

Ateliers d’écriture créative et littéraire un jeudi soir par mois de 18H30 à 20H30 au sein de la Médiathèque du Soler. Au terme de ces ateliers : édition d’un recueil de textes et  soirée lecture. Inscription à la Médiathèque du Soler au 04.68.92.83.70. Horaires : 18H30 à 20H30.  Dates des ateliers 2018-2019 : bientôt en ligne.

 

Pour plus de renseignements consultez mon bloghttp://latelierderose.com

 


Parutions

Parutions

Mes livres sont publiés aux Éditions Unicité, Paris.

2018 :  "Des jours sans eux" (poésie) :

https://latelierderose.com/des-jours-sans-eux/

2015 : "A la poursuite d'une vérité mesurable" (poésie) : 

http://www.editions-unicite.fr/auteurs/MATTIANI-Rose-Marie/Verite/index.php 

2016 :  "Le soleil à travers une passoire" (roman) :

http://www.editions-unicite.fr/auteurs/MATTIANI-Rose-Marie/Le-soleil-a-travers-une-passoire/index.php

 

Pour plus de renseignements, consultez mon nouveau blog : 

http://latelierderose.com/page-daccueil/mes-publications/

 


Des jours sans eux

Des jours sans eux

Préface

La poésie de Rose-Marie Mattiani, c’est de l’émotion à vif, loin de tout pathos ; c’est par le biais d’une langue ciselée, le partage sans fard des maux que réserve la vie et du remède pour les conjurer, l’écriture… « On m’a donné un langage en forme de poussière. Depuis : j’émiette. » A travers le regard singulier qu’elle porte sur les Jours sans eux se dessine quelque chose de l’absence telle que chacun peut l’avoir vécue, quand nous quittent les êtres aimés ou mal aimés, une douleur issue du tréfonds de soi que réveille une société abîmée, malade, souffrante. Dans ce kaléidoscope où se juxtaposent le particulier et l’universel, l’entier et le désossé, l’éphémère et le permanent, Rose-Marie Mattiani nous invite à l’optimisme et à célébrer la vie dans ce qu’elle a de plus charnel. Dans la musique de ses mots, qu’elle dédie à tous ses lecteurs dans une Prière sensible, chacun entend sa propre musique et aux yeux de la poétesse se substituent les nôtres. C’est la grâce de cette poésie qui ne réclame rien, ne revendique rien ; une poésie du constat qui creuse un sillon où chacun peut mettre ses pas. Avec les réminiscences de la poétesse, notre mémoire engloutie ressurgit, celle des maux de l’âme et du corps, mis en mots sans pudeur mais avec une lucidité pétrie d’humanité, d’attention à soi et aux autres que Rose-Marie Mattiani a côtoyés durant des années, elle qui accompagna dans sa pratique d’ateliers d’écriture des personnes en grande souffrance psychique et physique.

Des jours sans eux qui donne son titre au recueil rassemble des textes où elle joue subtilement avec le langage, et l’on ne peut que saluer l’ordonnancement des mots et des phrases, les silences de la ponctuation ou sa présence rare, l’adéquation poétique entre la pensée et la forme. Cette première partie se lit comme une histoire contée au fil des pages, la fin d’un poème entraînant le poème suivant… Et se noue ainsi une connivence entre elle et ses lecteurs.

Dans son premier poème, la poétesse donne la clé de lecture de tout ce qui suit. « Je rejoins la solitude ailée d’une lucidité translucide. » D’où lui vient cette langue, ce qui travaille en elle et depuis quand, cette nécessité d’écrire « où s’emmêlent vocables et lettres disloqués des fêlures du souffle » … et la ruse pour déjouer les pièges de ce qui se refuse puis s’avance en pleine lumière pour se refuser encore… « Les mots ne suffiront jamais à ramener à moi tous les plis. »

Vaine entreprise que Rose-Marie Mattiani poursuit pourtant dans L’être l’os, une descente aux enfers de la solitude extrême, quand le corps vous trahit dans ses os, sa charpente, et que le redressement s’opère d’abord en soi bien avant tout bistouri, parce que la différence aiguise votre regard, votre présence au monde, votre humanité. L’être l’os nous rappelle que nous sommes chair et esprit, dans ces épreuves sombres que la maladie inflige ou que la nature dispense en toute inégalité. A la fragilité du corps, à ses déplacements, à ses biais, à la contrainte de « l’écorce-corset », Rose-Marie Mattiani oppose la volupté des mots, la légèreté et la force de la pensée, l’audace de la poésie.

Marlen Sauvage


Le soleil à travers une passoire

Le soleil à travers une passoire

 

 

Extrait de l’avant-propos de l’éditeur : 

Parcourir le texte de Rose-Marie Mattiani, c’est déjà un chemin d’apprentissage qui nous confronte à une certaine forme de modernité. Ce roman quitte la forme traditionnelle du récit et trace sa route en dehors des règles de la narration psychologique pour nous convier à lire autrement en intercalant vers et prose.

Écrit d’une seule respiration comme un recueil de poèmes, d’un souffle qui donne plus de liberté au lecteur, qui laisse à penser que les mots c’est la vie et que la vie nous amène à déployer le souffle des mots.  C’est en tout cas ce souffle qui compose ce texte à la fois libre, serré et homogène.

La sensibilité de Rose-Marie Mattiani est celle d’une femme qui est allée loin chercher les émotions de l’enfance en construction. Elle use d’ailleurs d’une écriture tout en finesse qui approfondit les choses, pour peu à peu nous amener dans la sensation de la chair. L’écriture et la forme souvent en vers et sans ponctuation agissent tel un filament qui vient chercher la compréhension en nous pour se réapproprier l’histoire.

La force de ce récit réside aussi dans le fait qu’il n’impose rien, qu’il a été inspiré par l’auteur pour mêler vie et écriture, pour nous donner à ressentir et à respirer par les mots. En ce sens, Rose-Marie Mattiani fait peut-être preuve de lucidité créatrice parce qu’elle nous invite à une lecture plus en harmonie avec  ce que nous sommes et non avec ce que nous pensons être lorsque nous lisons.

...  

On ne pourrait écrire si on n’avait pas, au préalable, beaucoup lu et pas mal vécu. Écrire, pour Rose-Marie Mattiani, relève d’une exigence quasi vitale : exigence de l’écriture davantage que besoin d’écrire. Écriture dont il s’agit de ciseler mots et forme afin de restituer un juste équilibre entre émotion et pensée.

L’auteure vit et travaille dans les Pyrénées-Orientales où elle exerce le métier d’écrivain public. Elle anime depuis une vingtaine d’années des ateliers d’écriture auprès d’enfants et d’adultes. Être témoin d’une écriture en émergence au sein des groupes qu’elle conduit lui apporte, entre autres, l’émerveillement qu’exercent la création sur le vif et la joie du partage.  Elle a déjà publié dans la revue Verso et aux Éditions Unicité.

Visuel de couverture d’Yves Crinel.

 

En vente à Perpignan : librairies Torcatis et Cajelice.

En vente à Paris : librairie Fnac des Halles, librairie Gibert Jeune, librairie la Lucarne, librairie Libre Ere.

Sur internet : fnac.com, amazon et sur le site des Editions de l’Unicité :

 

http://www.editions-unicite.fr/auteurs/MATTIANI-Rose-Marie/Le-soleil-a-travers-une-passoire/index.php


A la poursuite d'une vérité mesurable

A la poursuite d'une vérité mesurable

Extrait de la préface de Marie Joqueviel-Bourjea : 
 
Rose-Marie Mattiani dessine des formes éphémères, « perfectibles ». Car le monde « en marche » appelle une écriture « non conforme non modélisée », « une écriture de noces entre deux règnes » : entre le vers, le verset et la prose, l’écriture ne choisit pas. Elle s’installe, souveraine. Et, s’installant, elle prend pleine possession de l’espace : serait-ce la fréquentation assidue des peintres qui autorise l’écriture de Rose-Marie Mattiani à se sentir partout chez elle sur la page ? Pour autant, on se méprendrait à la dire spatiale : il ne s’agit pas de « faire tableau », de « faire comme » la peinture. Mais de prendre tout l’espace comme l’on prend tout son temps. De donner aux mots la pleine mesure de leurs inscriptions (…)

Ecriture à dess(e)in

Ecriture à dess(e)in

“Écrire et dessiner sont identiques dans leur  fond. »  (Paul Klee)

J’ai prévu pour cette nouvelle saison 6 ateliers Ecriture à dess(e)in à Elne.

Ces ateliers proposent d’explorer les relations entre écriture et arts-plastiques. Des ateliers d’expérimentations et de découvertes où les allers-retours entre écriture et peinture, encres, collages, pastels, crayons, fusains sont à la base de vos futures créations. Ils sont ouverts à toute personne avec ou sans connaissances en arts ou en pratiques artistiques : accessibles à tous, il suffit d’avoir envie d’écrire et/ou de jouer avec les arts.

Dates des ateliers 2018-2019 :

27 octobre – 01 décembre – 19 janvier – 9 mars – 27 avril – 25 mai.

Participation :  16 € l’atelier (le matériel est fourni) / Renseignements : 06.85.58.73.74

 Exemples de réalisations : https://latelierderose.com/ecriture-a-dessein/